Le 28.09 à la Maison Russe à Bruxelles a eu lieu la conférence-concert « Je t’aime, création de Pierre », dédiée à la 320e anniversaire de Saint-Pétersbourg. 

Maestro Andrei Chevtchouk, chef d’orchestre et chef de chœur, qui travaille depuis plus de vingt ans en France, en Belgique, en Allemagne et dans d’autres pays européens, ainsi qu’en Russie en tant que chef d’orchestre orchestres et chœurs de théâtres et de festivals, directeur artistique de festivals et de chorales, présenta au public la belle « capitale du Nord », qui attira depuis sa création des nombreux architectes qui ont contribué à sa création. Une attention particulière fût portée à l’histoire musicale de St Pétersbourg, avec ses nombreux théâtres, qui ont influencé la vie musicale en l’Europe depuis le XVIIIe siècle, mais aussi aux liens entre les compositeurs et interprètes européens et russes.

Le public a pu applaudir des chefs d’œuvres d’opéra : airs de Prince Igor, air de Gremin, air d’invité Varyag, ainsi que des romances des compositeurs russes, majestueusement interprétées par le baryton René Laryea, soliste de l’Opéra de Bruxelles La Monnaie, accompagné par Maestro Andrei Chevtchouk au piano. Jeune violoncelliste Antoine Trouvé du Conservatoire Royal de Bruxelles interpréta en duo avec maestro l’air de Lensky arrangé pour violoncelle et piano, ainsi que la vocalise de Rachmaninov, ou le violoncelle a remplacé la voix humaine avec une grande virtuosité.

Et bien sûr, à la fin, le public a eu droit à une surprise spéciale du Maestro – une première de sa composition dédiée à son Saint-Pétersbourg natal, interprétée avec fugue par Réné Laryea.