Loading Events

La bataille du Dniepr est une série d’opérations stratégiques interconnectées menées par l’Armée rouge pendant la Grande Guerre patriotique (Seconde Guerre mondiale) au cours du second semestre de 1943 sur les rives du fleuve Dniepr. Les deux camps ont impliqué jusqu’à 4 millions de personnes dans cette bataille, dont le front s’étendait sur 750 kilomètres. À l’issue de cette opération de quatre mois, la rive gauche de l’Ukraine a été presque entièrement libérée des forces allemandes par l’Armée rouge. Au cours de l’opération, d’importantes forces de l’Armée rouge ont traversé le fleuve, établi plusieurs têtes de pont stratégiques sur la rive droite du fleuve et libéré la ville de Kiev. La bataille du Dniepr est devenue l’une des plus grandes batailles de l’histoire mondiale/

«La percée»

consacré à la bataille du Dniepr, est la deuxième partie d’une série de films intitulée Liberation, réalisée par Yuri Ozerov en 1970-1971.

Les films racontent la libération du territoire de l’Union soviétique et la défaite de l’Allemagne nazie qui s’en est suivie, en se concentrant sur cinq grandes campagnes du front de l’Est : la bataille de Koursk, l’offensive du Dniepr inférieur, l’opération Bagration, l’offensive Vistule-Oder et la bataille de Berlin.

Source: Wikipedia

Film II : La Percée

Réalisateur : Yuri Ozerov

Scénario : Yuri Bondarev, Oscar Kurganov, Yuri Ozerov

Acteurs : Nikolay Olyalin, Larisa Golubkina, Boris Seidenberg

1969* 85 min.

Sous-titres français

Après le débarquement des Alliés en Sicile, Mussolini est arrêté sur ordre du Roi. À Varsovie, la Résistance polonaise bombarde un cinéma allemand. Mussolini est secouru par Otto Skorzeny et ses commandos. L’Armée rouge atteint le Dniepr. Le régiment de Lukin le traverse, vraisemblablement en tant qu’avant-garde de la division ; à leur insu, ils ne sont qu’une ruse pour tromper l’ennemi. Le régiment se retrouve isolé sans renforts et est anéanti. Lukin est tué. Tzvetaev mène les survivants de retour vers leurs lignes. Sur ordre de Staline, le Haut Commandement soviétique prépare son offensive sur Kiev, en redéployant discrètement ses forces. La ville est libérée. Les dirigeants alliés se rencontrent à Téhéran.

Aller en haut