Loading Events

– Il n’y a pas besoin d’expliquer. Vous vous souvenez sûrement comme je vous aimais.

Il rougit jusqu’aux larmes et, fronçant les sourcils, repartit.

– Tout passe, mon ami, – marmonna-t-il. – L’amour, la jeunesse – tout, tout. C’est toute une histoire passée, banale. Avec les années, tout passe. Comme il est dit dans le livre de Job ? “Comme les eaux qui ont passé”.

– Tout le monde perd sa jeunesse, Nikolai Alexeïevitch, mais l’amour – c’est une autre affaire.

Il releva la tête et, s’arrêtant, sourit douloureusement :

– Mais tu ne pouvais pas m’avoir aimé toute ta vie !

– Cela signifie que j’aurais pu.

(“Les Allées Sombres” I.Bounine)

Chers amis !

Lors de notre dernier salon littéraire, nous avons décidé de nous souvenir du grand écrivain russe Ivan Bounine.

Cette fois-ci, notre choix s’est porté sur le cycle de récits réunis sous le titre commun “Les Allées Sombres”. Bounine lui-même a qualifié cette œuvre de la meilleure de ce qu’il a écrit.

Le cycle se compose de trois parties et comprend 37 récits unis par un thème commun – le thème de l’amour. L’amour comme don ou tragédie, une force qui échappe au contrôle humain. L’amour qui ne disparaît jamais, qui s’efface simplement dans le passé pour être rappelé dans le futur.

Continuez à lire ! Appréciez la prose magnifique ! Souvenez-vous de vos sentiments et expériences ! Venez partager vos impressions, découvrir quelque chose de nouveau.

Langue de l’événement : russe.

*

Aller en haut